Attention Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme
dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capitallié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi. En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobiliersusceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnairerésultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants.

La stratégie d’investissementde la SCPI est décrite à la Note d’information. Vous êtes invités à vous reporter à la documentation.

Les photos présentées sont des investissements déjà réalisés qui ne préjugent pas des investissements futurs.

Lettre de Jules Verne à Monsieur Oscar Cosserat

Amiens 6 mars 1893
Monsieur,
Je croirais manquer à un devoir si je ne vous remerciais pas après notre visite de votre magnifique établissement. J’en suis sorti émerveillé, et ce mot n’est que juste. Et je ne vous parle pas seulement de la partie matérielle de votre usine qui est portée aux dernières limites du progrès industriel, mais aussi de sa partie morale, dont vous devez être fier. Vous et les vôtres, Monsieur, vous serez, vous êtes déjà récompensés de tant d’efforts. En vous exprimant toute ma reconnaissance pour l’accueil que vous m’avez fait, je vous prie de recevoir, Monsieur, l’assurance de ma considération très distinguée.
Jules Verne

 

Cette lettre de Jules Verne adressée à l’aïeul d’Éric Cosserat, à la suite de sa visite de l'usine de tissage du faubourg de Hem en 1893 est d’autant plus intéressante qu’en abordant la question sociale l’écrivain reprend un thème sur lequel il avait une secrète nostalgie.

L’un de ses livres de jeunesse en effet, le premier qu’il présenta à l’éditeur Pierre-Jules Hertzel qui devait faire son succès, fut refusé sans ménagement. Il s’agit de Paris au XXe siècle, dont le manuscrit fut retrouvé et édité il y a quelques années. Quels étaient les défauts de ce livre ? Mal écrit selon Hertzel, ce qui est un peu vrai. Des prévisions choquantes, peut-être trop pour l’époque (nous étions en 1863) : par exemple la généralisation de « l’ascensoir », une construction au beau milieu de la Cour du Louvre, les femmes en pantalon ou l’anglais comme langue universelle… et même, ce qui est d’actualité au moment de célébrer le 50e anniversaire de PERIAL : Paris et les grandes villes de France transformées par des sociétés faisant appel public à l’épargne. Mais surtout c’était un livre d’une tristesse infinie car le progrès technique avait fait régresser l’humanité en mettant au rencart les valeurs culturelles et morales.

Jules Verne avait toujours conservé ce titre dans la liste de ses livres, témoignant ainsi que dans son esprit il ne l’avait pas renié même si Cinq semaines en Ballon, De la Terre à la Lune, Vingt mille lieues sous les mers et bien d’autres l’inscrivaient comme l’un des grands écrivains de la littérature française.

Guy Marty,
Fondateur de IEIF, L’Institut de l’Épargne Immobilière et Foncière

Les risques à investir en SCPI

Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capital : lié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi.
En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobilier : susceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnaire : résultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants. 

J’ai pris connaissance des risques