"Bienvenue dans le bureau de demain !"

journault_0
  • PFO
  • PFO2
  • PF Grand Paris
Il y a 4 années
Finis les grands open-spaces. Place aux espaces mixtes, adaptés aux besoins et au bien-être de leurs occupants et répondant aux enjeux énergétiques de demain. Décryptage avec Eric Journault, directeur de PERIAL Développement.

Comment les bureaux s’adaptent-ils l’évolution du marché du travail ?
Eric Journault : Aujourd’hui, le travail est au collaboratif et le rôle de chacun évolue d’un projet à l’autre : décideur un jour, expert le lendemain… Le lieu de travail doit permettre l’interchangeabilité des postures tout en offrant des espaces propices à la réflexion et à la créativité. Ces environnements dynamiques propices à la collaboration et à la créativité sont plébiscités par les jeunes salariés, comme le confirment les résultats de l’enquête « Mon Bureau de Demain »*. En effet les évolutions sociétales et technologiques ont bouleversé les méthodes de travail des salariés, qui sont désormais hyper-connectés et mobiles. Le télétravail se démocratise, tout comme le co-working. Un type d’organisation de travail permettant aux travailleurs indépendants de partager un espace commun favorable aux échanges. Toutes ces mutations ont eu pour conséquence de modifier les immeubles de bureaux.

Quelles évolutions les espaces ont-ils subi ces dernières années ?
Eric Journault : Auparavant les bureaux étaient cloisonnés et regroupés dans des quartiers d’affaires. Avec les évolutions des modes de travail, une réflexion sur le management de l’espace s’est engagée. Les open-spaces se sont multipliés, mais bien souvent bruyants, peu conviviaux et sans intimité. Aujourd’hui les employeurs cherchent à conjuguer confort, ambiance acoustique, qualité de l’air et bien-être au travail afin d’apporter un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle et à optimiser ainsi la productivité des collaborateurs.

Pour les salariés comme pour les employeurs, le lieu de travail ne devient-il pas un critère d’appréciation important du bien-être ?

Eric Journault : En effet les espaces de travail participent au choix du futur employeur comme du salarié.  D’un côté, le bureau est devenu un outil de management. Il est donc indispensable de repenser les espaces qui deviennent modulaires pour s’adapter aux besoins. À l’image de ces startups californiennes où les frontières entre zones de travail et de repos sont de plus en plus floues, les salariés s’accomplissent autrement quand ils sont sur le lieu de travail. D’un autre côté, sur les marchés où la tension est favorable aux entreprises, les services associés fleurissent : crèches, salles de sport, espaces de jeux, conciergeries… La vie du collaborateur se voit ainsi amplement simplifiée.

La situation géographique des bureaux est-elle un facteur clé de l’implantation ?
Eric Journault : Parce qu’ils cherchent à raccourcir leur temps du déplacement, les salariés considèrent la réduction des temps de transports comme un élément clé. De ce fait, les entreprises font de la qualité du réseau de transports l’un des critères prioritaires d’implantation. Par exemple, à deux heures de TGV, Lyon devient un peu le XXIe  arrondissement de Paris. De la même manière, la proximité des sorties d’autoroute est appréciée. En termes d’aménagement du territoire, on raisonne temps lieu de travail - lieu de vie, et services associés. Conséquence : on voit émerger de nouveaux pôles d’attractivité économique comme à Vaux-en Velin (69) où le grand commerce compose avec les immeubles tertiaires, un écosystème qui a attiré de grandes entreprises. Ici aussi les liaisons par transport public vers Part Dieu  et l’aéroport St Exupéry ont connecté  ce secteur au cœur de l’activité Lyonnaise et permis de faire émerger un nouveau quartier d’affaires et de vie.

Comment PERIAL se positionne-t-il sur la question énergétique ?
Eric Journault : Pour l’heure, les immeubles de bureaux restent d’importants consommateurs d’énergie, et constituent, à ce titre, un enjeu majeur du développement de l’immobilier d’entreprise. Dès 2006, PERIAL s’est mis en conformité avec les Accords du Grenelle, en recrutant notamment quatre ingénieurs énergétiques et en créant un service dédié. Puis, de la contrainte à l’opportunité, PERIAL s’est engagé résolument sur la voie de l’énergie positive, convaincu que les réglementations environnementales sont sources d'opportunités et donc de création de valeurs. PERIAL Développement s’est notamment fixé  pour objectif de réaliser d’ici à 2020 des bâtiments qui produiront autant d’énergie qu’ils en consomment. Le programme Natura EnR, inauguré à Mougins (06) en octobre 2014, en est la parfaite illustration. Récompensé par le Niveau « OR » de la démarche Bâtiments Durables Méditerranéens, ce programme composé de deux immeubles de bureaux a été conçu pour que l’énergie produite soit supérieure à l’énergie consommée ce qui lui permettra d’être labélisé Bâtiments à Energie Positive (BEPos) tous usages (consommations réglementaires et consommations d’usage du bâtiment).

L’association des utilisateurs sera déterminante dans l’atteinte des objectifs du Grenelle et de nos ambitions. Nous organisons donc un accompagnement en diffusant un guide de bonnes pratiques et en proposant des formations à l’usage des immeubles et de leurs nouveaux équipements. Rien ne se fera sans leur participation.

Retrouvez sur Slideshare notre infographie "Les bureaux, des espaces en évolution au service de la qualité de vie au travail"

 

 

* Enquête réalisée en juin 2013 par la chaire Immobilier et Développement durable de l’Essec.

Pour aller plus loin


Nos SCPI complémentaires

PF Grand Paris
Valorisez vos investissements grâce à la dynamique immobilière d’un projet d’aménagement du territoire d’envergure.
Découvrir
PF Hospitalité Europe
Une SCPI 100% européenne spécialisée dans l’accueil et l’hébergement
Découvrir
PFO
Diversifiez votre portefeuille en investissant dans des immeubles de bureaux, des commerces ou des hôtels localisés en France et en zone euro.
Découvrir
PFO2
Choisissez la première SCPI à vocation environnementale créée sur le marché et investissez dans l’immobilier professionnel en France et en zone euro.
Découvrir
0