Attention Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme
dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capitallié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi. En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobiliersusceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnairerésultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants.

La stratégie d’investissementde la SCPI est décrite à la Note d’information. Vous êtes invités à vous reporter à la documentation.

Souscrivez aux SCPI PERIAL 100% en ligne. C’est simple, rapide et sécurisé.

octobre 2018 Evènements

Guide des SCPI #10 : Acheter et vendre des parts

Il existe différents moyens d'acheter ou de vendre des parts de SCPI notamment selon qu'il s'agisse d'une SCPI à capital fixe ou à capital variable. Explications !

Acheter des parts

Les SCPI sont commercialisées par de nombreux professionnels : des banques aux conseillers en gestion de patrimoine en passant par les assureurs. Des sociétés de Gestion, qui "fabriquent" des SCPI, vendent également leurs produits directement aux particuliers ou via des intermédiaires.

En plus des conseils du professionnel pour s’y retrouver dans ce vaste univers des SCPI, il faut prendre le temps de s’informer. A savoir, lire attentivement la documentation (notice d’information, bulletin trimestriel, rapport annuel) et connaître les frais et les performances.

Mêmes modalités de souscription pour tous

Une fois la SCPI choisie et le montant d’investissement déterminé, il faut concrétiser la transaction.

Les modalités de souscription pour les personnes physiques sont les suivantes :

  • Remplir et signer le bulletin de souscription,
  • Fournir une copie d’un justificatif d’identité,
  • Fournir une copie d’un justificatif de domicile,
  • Régler l’achat des parts (sous forme de chèque ou de virement),
  • Donner un RIB pour percevoir des dividendes.

Marché primaire ou secondaire ?

Il existe deux marchés pour acquérir des parts de SCPI dans son patrimoine :

Le marché primaire

Les parts sont acquises au moment de leur émission. Il s’agit de SCPI nouvellement créées en phase de collecte ou de SCPI à capital fixe qui procèdent à une augmentation temporaire de capital.

Quant aux SCPI à capital variable, elles sont ouvertes en permanence à la souscription.

Sur ce marché, le prix de la part est fixé par la société de gestion.

Le marché secondaire

On y trouve des parts « d’occasion » mises en vente par d’autres épargnants.

Il s’agit toujours de parts de SCPI à capital fixe et fermé (il n’y a plus d’émission de titres possible).

Ces parts sont revendues de gré à gré entre particuliers.

La transaction peut aussi s’effectuer en passant par la société de gestion qui tient un registre des ordres d’achat et de vente.

Le prix dit « d’exécution » de la part relève d’une confrontation entre l’offre et la demande du moment.

L’acheteur doit, en plus, s’acquitter de droits d’enregistrement de 5%.

 

Vendre

Les parts sont toujours cessibles sur le marché secondaire.

  • SCPI à capital fixe : ces parts « d’occasion » sont revendues librement entre particuliers. La transaction peut aussi passer par la société de gestion qui tient un registre des ordres d’achat et de vente.

Le prix dit « d’exécution » de la part relève d’une confrontation entre l’offre et la demande du moment.

  • SCPI à capital variable : le remboursement de la part est effectué par la société de gestion. Le prix de retrait (soit le prix de rachat) est celui de la valeur de la part à la date de la demande.

A savoir : si les « sortants » sont plus nombreux que « les entrants », la société de gestion doit constituer un fonds de remboursement alimenté grâce à des cessions d’actifs. Il permettra alors de satisfaire les demandes des vendeurs.

 

Découvrez les autres chapitres du Guide des SCPI :

> Les SCPI vous intéressent ? Contactez-nous !

À lire aussi

10 juin 2019 Evènements

PERIAL Asset Management : Une gamme de SCPI à la stratégie clairement définie

La collecte de PERIAL Asset Management portée par une gamme de SCPI à la stratégie clairement définie avec 190 millions d'euros de collecte brute réalisée au 1er tri

06 juin 2019 Evènements

La due diligence ESG chez PERIAL

Résolument engagé dans l'Investissement Socialement Responsable, le Groupe PERIAL s'est doté de processus et outils internes afin d'intégrer les dimensions

04 juin 2019 Evènements

Le prix de part de la SCPI PFO augmente

Le 1er juin, le prix de part de la SCPI PFO est porté de 946 € à 966 €, soit une hausse de 2,10%.

30 mai 2019 Evènements

Flash PERIAL - Edito mai 2019

Dans un contexte particulier sur le marché de l'épargne, les actifs immobiliers tertiaires continuent de démontrer leur résilience et la solidité de leurs fondamenta

28 mai 2019 Evènements

PERIAL poursuit son engagement pour le Climat

Lundi 27 mai, à l'occasion de l'événement Paris de l'Avenir, Eric Cosserat, Président-Directeur Général du Groupe PERIAL a signé la Charte "Paris Acti

mai 2019 Evènements

Le prix de part de la SCPI PF Grand Paris augmente

Depuis le 2 mai, le prix de part de la SCPI PF Grand Paris est porté de 492 € à 510 €, soit une hausse de 3,6%.

Les risques à investir en SCPI

Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capital : lié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi.
En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobilier : susceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnaire : résultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants. 

J’ai pris connaissance des risques