Attention Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme
dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capitallié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi. En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobiliersusceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnairerésultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants.

La stratégie d’investissementde la SCPI est décrite à la Note d’information. Vous êtes invités à vous reporter à la documentation.

Les photos présentées sont des investissements déjà réalisés qui ne préjugent pas des investissements futurs.

COMPRENDRE LES SCPI 

Une SCPI collecte de l’épargne pour le réinvestir dans l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier.

Une Société Civile de Placement Immobilier est un produit d’investissement collectif et un outil d’épargne qui a pour objet de collecter de l’épargne pour la réinvestir dans l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier, et de redistribuer un revenu aux associés.

Les associés ne sont pas propriétaires des immeubles mais de parts de la SCPI.

La gestion de la SCPI est déléguée à une société de gestion pour le compte des associés. La société de gestion est notamment en charge de la collecte des capitaux, la recherche de biens immobiliers à acquérir, la sélection des locataires, la gestion et l’entretien des immeubles, facturation et encaissement des loyers, etc.

Les revenus de la SCPI sont essentiellement des loyers que la société de gestion collecte auprès des locataires et redistribue sous forme de dividende à ses associés.

La société de gestion est tenue d’informer ses associés  de l’activité de la SCPI en publiant des documents légaux tels que les bulletins trimestriels d’information et les rapports annuels.

De plus, les associés participent à la gestion de la SCPI en votant les délibérations lors des Assemblées Générales et en nommant un Conseil de Surveillance chargé de veiller à la bonne gérance de la société de gestion tout au long de l’année. En outre, un commissaire aux comptes est chargé du contrôle des comptes. De plus, un dépositaire contrôle des flux financiers ainsi que l’organisation et les procédures de la société de gestion.

L’AMF (Autorité des Marchés Financiers), qui donne son agrément à la société gestion ainsi qu’aux fonds qu’elle crée, contrôle également l’activité de la société de gestion.

 

Les risques à investir en SCPI

Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Risque de perte en capital : lié à l’absence de garantie de remboursement du capital initialement investi.
En cas de nécessité de trouver du capital pour rembourser les retraits qui ne seraient pas compensés par des souscriptions, le montant de ce capital dépendra de l’évolution des marchés immobiliers.

Risque immobilier : susceptible d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers.

Risque lié à la gestion discrétionnaire : résultant de la sélection par les gérants d’investissements moins performants. 

J’ai pris connaissance des risques