Livret A et SCPI, le paradoxe des épargnants français

livretavsscpi_0
  • PFO
  • PFO2
  • PF Grand Paris
Il y a 2 années
Sécurité, liquidité, rendement voilà ce qu'ont recherché les épargnants français en 2017. Pas étonnant qu'ils aient plébiscité des produits aussi différents que le Livret A ou les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier).

Entre recherche de rendement et sécurisation de l'épargne, le coeur des français balance. Parmi les produits d'épargne ayant suscité le plus d'engouement cette année, on en note deux, aux profils très différents mais qui ont chacun des atouts à faire valoir. 

D'un coté, le Livret A qui, en dépit d'une baisse de régime de fin d'année, devrait finir 2017 dans le vert. A fin octobre, l'encours total sur le Livret A et son petit frère le LDDS (Livret de développement durable) atteint 372,9 milliards d'euros, en hausse de près de 12 milliards d'euros depuis le début de l'année. Garanti par l'Etat et défiscalisé, ce produit d'épargne est devenu le chouchou des français pour gérer leur trésorerie. On dénombre un peu moins de 60 millions de Livrets A. Et si leur nombre baisse depuis deux ans, ce n'est que du fait de l'entrée en vigueur de la Loi Eckert qui interdit la détention de Livret A. 

Reste qu'avec un plafond des dépôts limité à 22 950 euros pour les particuliers (depuis le 1er janvier 2013) ou 76 500 euros pour les associations et un taux de rendement de 0,75% nets d'impôts, bloqué jusqu'en 2020, le Livret A est un produit de trésorerie sécurisé de court terme. D'ailleurs, l'encours moyen est de 536 euros et à peine 5% des Livrets atteignent les plafonds autorisés.

Livret A pour le présent, SCPI pour l’avenir

A l'autre bout du spectre, les parts de SCPI, sociétés civiles de placement immobilier, ont connu une année 2017 exceptionnelle. Sur les 9 premiers mois de l'année, les SCPI ont collecté près de 5 milliards d'euros. Il faut dire que ce placement qui permet de profiter simplement du dynamisme du marché immobilier professionnel (bureaux, commerces, hôtels, etc.) a tout pour plaire. D'abord, il offre un rendement de 4,63% au 3ème trimestre 2017, nets de frais de gestion. C'est 2 à 3 fois supérieur à celui de l'assurance vie (fonds en euros) et 6 fois plus élevé que le rendement du Livret A (0,75% par an nets d'impôts). 

Ajoutez à cela, que les parts de SCPI s'achètent et se revendent facilement, qu'elles permettent de se constituer un patrimoine immobilier et des revenus complémentaires pour financer des projets futurs comme les études de ses enfants ou sa retraite. 

Cerise sur le gâteau, l'investissement peut se faire par le biais d'un contrat d'assurance-vie afin de bénéficier de sa fiscalité avantageuse. 

Finalement, la stratégie gagnante pour les épargnants français, c’est le Livret A pour assurer le présent, les SCPI pour préparer l’avenir ! Et vous quelle sera, votre stratégie d'épargne et d'investissement en 2018 ? 

Pour aller plus loin


Nos SCPI complémentaires

PF Grand Paris
Valorisez vos investissements grâce à la dynamique immobilière d’un projet d’aménagement du territoire d’envergure.
Découvrir
PF Hospitalité Europe
Une SCPI 100% européenne spécialisée dans l’accueil et l’hébergement
Découvrir
PFO
Diversifiez votre portefeuille en investissant dans des immeubles de bureaux, des commerces ou des hôtels localisés en France et en zone euro.
Découvrir
PFO2
Choisissez la première SCPI à vocation environnementale créée sur le marché et investissez dans l’immobilier professionnel en France et en zone euro.
Découvrir
0