Guide des SCPI #7 : Le rôle de la société de gestion

Il y a 6 mois
La mission d’une société de gestion de SCPI est de gérer celle-ci en toute transparence, dans l’intérêt de ses associés porteurs de parts, et conformément aux missions et réglementations définies par la loi.

Sélectionner des immeubles avec soin


Grâce à une équipe dédiée en interne, la société de gestion prospecte le marché immobilier d’entreprise et sélectionne les biens dont le profil correspond à la stratégie d’investissement communiquée auprès des associés. En fonction des opportunités, elle négocie les nouvelles acquisitions d’immeubles qui constitueront le patrimoine de la SCPI.
Dans la durée, elle prend soin du parc immobilier en le faisant évoluer via des cessions et des acquisitions ponctuelles. C’est par la qualité de cette gestion que la SCPI valorise son patrimoine et veille à optimiser son taux d’occupation.
Pour chaque acquisition, c’est à la SCPI qu’il revient de s’acquitter des droits de mutations et des taxes liées à la transaction.

 

S’occuper de l’entretien des immeubles


Pour conserver sa valeur ou l’accroître, un immeuble doit être régulièrement entretenu. La gestion de ces travaux d'entretien courant fait aussi partie des missions confiées à la société de gestion.  Elle programme et chiffre les différentes interventions dans le temps (ravalement, toiture, chauffage, etc.), compare les devis et choisit les entreprises.
Parallèlement, la gestion d’un portefeuille de plusieurs immeubles permet à ses équipes d'assurer une gestion optimale des charges. 

 

Gérer la relation avec les locataires


Autre rôle d’importance : la société de gestion recherche les locataires et leur fait visiter les actifs à louer. Elle reçoit les dossiers de candidatures et sélectionne les futurs occupants. Elle se charge de la négociation du loyer, de la rédaction du bail et de son renouvellement.
Comme tout gestionnaire, la société recouvre régulièrement les loyers et engage des procédures en cas d’impayés.
Elle s’occupe aussi des rapports locatifs et de leur qualité, afin de pouvoir anticiper d’éventuels départs de locataires et éviter une vacance locative potentiellement réductrice de valeur. 

 

Reverser les dividendes


Après la collecte des loyers, elle reverse trimestriellement aux associés des dividendes qui correspondent à leur quote-part des revenus locatifs, nets de frais. A noter qu’en cas de baisse de cette collecte, la distribution des revenus peut en être impactée.

 

Informer les (futurs) associés


Tout au long de l’année, la SCPI communique auprès de ses associés via l’envoi de mails et de bulletins semestriels d’information. Ces publications détaillent la « vie » et l’état du patrimoine locatif de la SCPI. Elles peuvent aussi recenser les événements récents survenus dans certains immeubles du patrimoine (engagement de travaux, changement de locataires, litiges, etc.).


Une fois par an, en amont de l’assemblée générale, la société de gestion publie et envoie aux associés de la SCPI le rapport annuel de gestion. Ces informations générales sont disponibles sur son site internet ou/et sur demande.
La société de gestion reste joignable pour toute information complémentaire. 


A savoir : Au moment des déclarations fiscales, la société de gestion adresse à chaque associé un formulaire personnalisé qui récapitule les résultats générés par la SCPI dont il bénéficie. Pour faciliter leur déclaration, les lignes à remplir sur la feuille d’impôt y sont clairement indiquées.
 

Pour aller plus loin

0 0